Vous êtes ici : Accueil > Jeux d'Action > Call of Duty Modern Warfare 2

Non content d'avoir bouleversé les habitudes des fans de la série avec son contexte moderne, Call of Duty 4 s'est imposé comme un des meilleurs FPS de ces dernières années. Une campagne solo intense, multipliant les séquences cultes sans aucun temps mort comme le témoignent les fonds d'écran du jeu ci-dessous ; un mode multijoueur bien ficelé qui bat encore des records de fréquentation aujourd'hui ; il n'en fallait pas plus pour réaliser un véritable raz-de-marée commercial (plus de 14 millions d'exemplaires écoulés !). Après une parenthèse Seconde Guerre mondiale développée par Treyarch, la série revient chez son géniteur, Infinity Ward, pour tenter de réitérer l'exploit.

L'histoire de Modern Warfare 2 se déroule cinq ans après celle du premier épisode, qui se terminait par la mort de Zakhaev. Le bougre survit pourtant toujours dans la mémoire collective russe, érigé en martyr. Et il a trouvé un successeur en la personne de Makarov. Ce dernier fait donc office de nouveau méchant, même si vous vous doutez bien que la réalité sous-jacente est plus compliquée qu'il n'y paraît... Mais chut ! Quoi qu'il en soit, Makarov va réaliser un véritable carnage dans un aéroport russe. Une mission à laquelle le jeu vous propose d'ailleurs de participer, ou pas, selon votre sensibilité. En effet, les développeurs ont jugé que ce massacre de civils innocents pouvait choquer les joueurs. Il est vrai que la scène est particulièrement violente, même si cela semble un peu gratuit. D'un point de vue scénaristique, cet acte est surtout là pour justifier la guerre qui va suivre. Car il s'agit d'un coup monté pour faire croire à une action américaine. Conséquence ? Les Russes déclarent la guerre aux USA et lancent carrément une offensive aéroportée sur leur territoire comme le montrent certains fonds d'écran du jeu!

La campagne solo de Modern Warfare 2 est donc donc un sacré morceau, d'une intensité rarement atteinte ailleurs. Tout ceci constitue un excellent entraînement pour un autre gros morceau : le multijoueur compétitif auquel il va falloir se préparer!